Point sur la situation - Cantal

01/04/2020
Point sur la situation - Cantal

Dans son dernier point de situation diffusé le mardi 31 mars 2020, l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes dénombre dans le Cantal :
- 12 patients atteints de Covid-19 hospitalisés,
- 2 retours à domicile (cumul)
- aucun décès enregistré à l'hôpital.

 

Les données communiquées par l'ARS sont basées sur celles transmises par Santé Publique France, qui collecte les informations directement auprès des établissements hospitaliers. Les points de situation quotidiens de l'ARS Auvergne-Rhone-Alpes sont accessibles sur :
https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/liste-communiques-presse


Le préfet remercie tous les soignants pour leur mobilisation et pour la mise en place des dispositions nécessaires pour faire face à la hausse du nombre de cas dans le département.

 
Interdiction de fréquentation de certains lieux publics prolongée jusqu’au 15 avril 2020
 

Par décret du 27 mars 2020, le Premier Ministre a prolongé jusqu’au 15 avril 2020 les mesures de confinement prises pour limiter la propagation du coronavirus.

 

S’il existe des possibilités de sortir de son domicile pour se rendre à son travail pour les personnes qui ne peuvent exercer leur activité professionnelle en télétravail, la règle est de rester chez soi.

 

Le préfet tient à rappeler que, pour que cette mesure soit efficace, les sorties exceptionnelles pour motif personnel doivent rester limitées au strict nécessaire, et répondre aux nécessités mentionnées sur l’attestation de déplacement dérogatoire, qui doit pouvoir être présentée en version papier uniquement (la présentation d’une version numérique n’est pas valable), avec une pièce d’identité, à tout contrôle des forces de l’ordre.

 

Dans ce contexte, afin de garantir le respect des mesures de confinement et d’éviter les rassemblements de personnes, le préfet du Cantal a pris un arrêté n°2020-0368 du 31 mars 2020 pour prolonger l’interdiction de fréquentation de lieux ouverts au public jusqu’au 15 avril 2020 (l’interdiction ne s’applique pas aux professionnels dont l’activité nécessite l’accès à ces lieux).

 

A ce titre, il est interdit de fréquenter les lieux suivants :

• les berges, promenades et plages autour des plans d’eau,

• les berges des cours d’eau,

• les chemins de randonnée,

• les parcs et jardins ouverts au public.

 

Rappel : les sorties indispensables à l’équilibre des enfants et à l’activité physique individuelle sont autorisées dans les conditions suivantes :

- dans les espaces ouverts,

- à proximité du domicile, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile,

- dans le respect des gestes-barrières et en évitant tout rassemblement,

- sur présentation de l’attestation de déplacement dérogatoire indiquant l’heure de sortie. (une seule attestation de déplacement dérogatoire suffit pour un adulte avec des enfants.)

 

Les activités physiques en groupe, la pratique du vélo comme activité physique et les pique-niques entre amis sont donc interdits.

 
Soutien aux entreprises : lancement du fonds de solidarité
 

Face à l’épidémie de Covid-19, le préfet du Cantal est en solidarité totale avec les entreprises cantaliennes et leurs salariés, et continuera d'être pleinement mobilisée dans les jours et les semaines à venir pour apporter, avec ses services, tout l’appui nécessaire aux acteurs économiques dans cette période difficile.

 

C’est dans cette perspective que le préfet a de nouveau réuni ce mardi 31 mars 2020 en audio conférence les acteurs économiques du département (CCI, CMA, CPME, CAPEB, FFB, UMIH) pour faire un point sur les mesures de soutien mises en place par le Gouvernement.

 

Elle a notamment évoqué le dispositif du fonds de solidarité, mis en place par l’État, avec les Régions, doté d’un milliard d’euros pour le mois de mars. Il permettra le versement d’une aide défiscalisés aux très petites entreprises (TPE), aux indépendants, aux micro-entrepreneurs et aux professions libérales touchés par la crise du coronavirus.

 

Dès ce mardi 31 mars 2020, les entreprises peuvent solliciter l’aide du fonds de solidarité auprès de la DGFIP sur https://www.impots.gouv.fr

 

Par ailleurs, les autres mesures de soutien sont déclinées pour soutenir les entreprises cantaliennes :

- Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts directs) ;

- Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes ;

- Le report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté ;

- La mobilisation de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;

- Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;

- Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;

- L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises ;

- La reconnaissance par l’Etat et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat et des collectivités locales, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

 

Plus d’informations sur les mesures de soutien aux entreprises : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

 
Rappel sur la pratique de l'écobuage
 

La pratique de l’écobuage présente des risques pour la sécurité des personnes et des biens. Elle est réglementée par l'arrêté préfectoral n° 2019-370 du 26 mars 2019. Entre le 1er janvier et le 30 avril, il est notamment interdit, sur l'ensemble du département de procéder, sans autorisation, à un écobuage ou à une incinération de végétaux sur pied.

 

La demande préalable doit être envoyée à la mairie du lieu concerné, et au moins 15 jours à l’avance. Le formulaire de déclaration et l’ensemble des informations concernant l’écobuage sont disponibles ici : http://www.cantal.gouv.fr/procedure-de-declaration-des-ecobuages

 

 
 

 

 
 

Service de la représentation de l'Etat

et de la communication interministérielle
Tél. : 04 71 64 23 14 / 04 71 64 23 72
pref-communication@cantal.gouv.fr

 
 
www.cantal.gouv.fr
 
 

© 2020 Préfecture du Cantal